Les coups de gueule.

Les littélectrices ne sont pas que des lectrices. Elles ont aussi une vie, des sentiments, des histoires. Et des coups de gueule, parce qu’on ne vit pas dans un monde de bisounours, parce que c’est parfois difficile de s’exprimer, parce qu’il faut régir à ce que l’on fait ou dit.

Retrouvez nos coups de gueule ici :