Les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos

Pour celles et ceux qui sont un peu à la traîne coté lecture (comme moi !), je vais vous parler du premier tome d’une trilogie écrite par Christelle Dabos : Les fiancés de l’hiver.  Luna l’a déjà mentionné dans son article, c’est un livre qu’elle adore et je suis également tombée sous le charme. Si comme moi, vous voyez tout votre entourage s’exalter à l’idée de la parution du dernier opus cette année, voici quelques raisons qui pourraient expliquer pourquoi.

la-passe-miroir,-livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811

Il était une fois, une fan-fiction…

Et oui, à l’origine, Les fiancés de l’hiver était un récit publié sur le net grâce à la communauté Plume d’argent ! Internet regorge de milliers de fan-fictions inspirées de romans, mangas, films et j’en passe, un moyen pour les adorateurs d’un univers de se l’approprier et de l’étendre. Il existe également des œuvres inédites, c’est à dire ne s’inspirant aucunement d’un univers fictionnel connu, mais qui profitent de notre ère pour s’auto-publier librement sur le net ! Si vous voulez en savoir plus, voici une série de micro-reportages qui valent le détour.

Les fan-fictions ont souvent la réputation d’être mal écrites (en fait, il est presque impossible d’en juger vu la quantité astronomique de « fan-fic » disponibles en ligne), heureusement, en gagnant le concours littéraire lancé par Gallimard,  Les fiancés de l’hiver ont permis de faire un peu mieux connaitre cet univers encore méconnu et qui touche toutes les générations.

Un double lectorat

Le livre connait autant de succès chez les adolescents que chez les adultes ! En effet, Gallimard a pris le parti de le publier dans deux collections différentes et tous sont conquis par l’histoire et la qualité narrative de l’auteur. Elle-même avoue ne pas s’être attachée à un lectorat en particulier pendant le processus d’écriture, même si, dorénavant, la loi du 16 juillet 1949 sur les ouvrages destinés à la jeunesse planait au-dessus d’elle en écrivant la suite.

Des inspirations qui nous parlent

Christelle Dabos s’est inspirée de plusieurs univers connus, et pas des moindres ! On peut ainsi mentionner Alice au pays des merveilles, Harry Potter mais aussi les anime de Hayao Miyazaki et en particulier Le Voyage de Chihiro… (Si vous en trouvez d’autres, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires). Mais ce qui fait sa force réside dans la complexité fictionnelle de cet univers qui lui est propre.

Si j’ai peu parlé de l’intrigue mais plutôt du contexte dans lequel est né le roman, c’était pour vous laissez l’opportunité de le découvrir par vous-même. Alors j’espère vous avoir assez intrigué pour que vous alliez l’emprunter dans votre bibliothèque ou l’acheter dans une librairie.

Eôs

image

 

Publicités
Cet article a été publié dans Coup de cœur d'Eôs, Fantastique, Jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos

  1. Coluna dit :

    Mouhaha j’ai cru que c’était Med qui avait fait cet article ^^ Je te prêterai le tome 2 ce week-end si tu veux :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s