Les saisons

Il arriva par le sentier de la cluse, vers le seizième mois de l’automne, qu’on appelait là-bas : la saison pourrie.

image

Échappé depuis peu à l’enfer du désert, Siméon pense trouver le bonheur et l’inspiration dans ce qu’il considère comme une vallée rustique, mais paisible. En totale autarcie, les habitants sont pourtant inhospitaliers, aux coutumes étranges et à la vie pour le moins difficile, les saisons alternant entre vingt mois de pluie et vingt mois de gel.

Ce roman n’est pas un roman de distraction, ou peu. Il y a tant à dire si l’on souhaite analyser ou faire une fiche sur ces lignes ! On peut suivre Siméon, pourchassé par l’idée du mouton ou du bélier tout au long du roman, mais également la figure de l’écrivain enfermé dans sa page blanche, étranger dans un monde dont il ne comprend pas les codes. Nous pouvons également nous intéresser à la société elle même, miroir déformé et dérangeant du monde, tout du moins le monde vu par Pons. Rien de très optimiste, des gens forts, mais infirmes, peu moraux à nos yeux …

image

Ce livre fait partie de ceux qui remuent quelque chose en nous que l’on ne sait définir, nous plongeant dans le même état de fascination macabre que les piétons regardant dans la rue les morts dl’un accident de la route. On se sent obligés de finir l’ouvrage, quand bien même nous n’avons qu’une envie, c’est d’en sortir. Ce que l’auteur nous propose là, c’est une plongée dans son monde intérieur, dans sa conscience et dans ses ressentis. Pour autant, la langue est incroyablement bien maîtrisée, immergeant le lecteur dans le livre en un instant. Il faut le dire, cet ouvrage est un petit chef d’œuvre. A vous de voir si vous arrivez à supporter cet univers.

Dérangement votre,

Cat

Cat

Publicités
Cet article, publié dans Conte philosophique, Dénonciation, Roman, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s