La femme au miroir

Croyez-vous à l’effet du miroir, des destins qui se répondent dans le temps et l’espace ? Ce roman soulève la question et nous entraîne à tour de rôle dans la Bruges Renaissante d’Anne, aux côté d’Hanna dans la Vienne du XIXeme ou sur les tournages d’Anny à Hollywood. Anne, Hanna, Anny, trois femmes dans trois époques et trois pays différents. Trois femmes  aux destins semblables, partageant à travers le temps leurs aspirations et leurs croyances.

La-femme-au-miroir

Troublée, Anne suivit les yeux de Godeliève et constata qu’elle observait Philippe sur la chaussée, lequel arborait un casque de feutre avec une plume. Elle frissonna.

« Je ne suis pas normale », songea-t-elle. Rien n’allait plus ! A travers la fenêtre qui permettait de contempler deux choses, Philippe et un papillon, la fiancée s’attardait sur le papillon, la tante sur le fiancé.

Pas besoin d’en dire plus, je ne voudrai pas vous spoiler la fin du livre comme des destins exceptionnels d’Anne, Hanna et Anny. Découvrez la vie de Bruges et de son béguinage, les débuts de la psychanalyse à Vienne ou l’envers de la vie de starlette à Hollywood. Un autre chef d’oeuvre d’EES, à dévorez sur place !

Magistralement vôtre,

Cat

Cat

Publicités
Cet article, publié dans Historique, Recherche de soi, Roman, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s